Mercredi 22 décembre 3 22 /12 /Déc 15:00

alekpehanhou.jpgLancement demain de son 29ème album : Alèkpéhanhou dénonce le régime Yayi, prend position pour l’Un et loue les mérites de Abt
A événement spécial, album spécial. Ce principe cardinal cher au roi du zinli rénové est encore respecté cette année. En effet, les prochaines consultations électorales annoncées fatidiques par nombre d’observateurs avertis inspirent Alèkpéhanou qui y consacre entièrement un album, le 29ème  pour sa carrière artistique. Sans langue de bois, ni hypocrisie, l’artiste donne son avis sur le régime actuel et laisse découvrir son penchant pour ceux qui prônent l’alternance en 2011.


Par des chansons très engagées, le roi du zinli rénové fait un bilan amer du régime du changement et indique la voie à suivre par les Béninois pour que la donne change en 2011. Intrépide promoteur de l’unité nationale des siens, Alèkpéhanhou se réjouit aujourd’hui de voir son vœu se réaliser à travers la grande famille politique baptisée « L’Uni­on fait la Nation » qui constitue aujourd’hui un regroupement de grands partis politiques craints par tous. Et fidèle à sa foi, l’artiste ne cache pas sa fierté de s’inscrire ouvertement dans ce bloc formé contre le régime du changement pour lequel il a une dent assez dure. 8 tires au total font l’ossature de cet album entièrement dédié au double scrutin de 2011 qu’attendent avec impatience les Béninois.

 Alèkpéhanhou dénonce le régime Yayi
Le roi du zinli rénové au Bénin exprime sans hypocrisie, son amertume contre le régime Yayi qui,  selon le titre 3 intitulé « Axohwè tè gevy hu do Bénin », dénonce « La division orchestrée par le régime au sein des Houégbadjavi à travers la création d’un machin appelé « Archa » pour réhabiliter la cité historique d’Abomey ». Pour l’artiste, Abomey e mérite pas le sort auquel lui a soumis le Chef de l’Etat n’y a rien fait si ce n’est qu’un « simulacre de volontarisme affiché par le Chef de l’Etat pour le développement du plateau d’Abomey, une façon pour lui d’endormir les ressortissants de cette localité ». A travers les titres 1 « Un hin win dagbé nu Bénin vi lè », 5 « Mi ko lè xwé wéma so gbé » qui est un condensé de Hanyé et 8 intitulé « La Paix ! La Paix ! E ma nyi bo ! », Alèkpéhanhou en appelle à une prise conscience générale de tous les Béninois qui doivent tout faire pour éviter la catastrophe à notre pays en 2011. Car, conscient lui de ce que les prochaines consultations électorales ne se passeront pas comme de l’eau  boire, il profite pour conscientiser le peuple, non seulement sur le comportement qu’il doit adopter en cette période, mais également leur indiquer le bon choix qu’il fat opérer pour ne pas contribuer davantage à la régression du pays. Car selon lui, la richesse de quelques uns seulement ne fait pas forcément le bonheur tout un peuple. C’est ce qu’il dénonce d’ailleurs au niveau du régime du changement à travers le titre 2 de son album qu’il baptise « Zinsou goxo ma nyi sagbo goxo ».

L’artiste prend position pour L’UN et loue les mérites de Bio Tchané
Face au bilan mitigé laissé par Boni Yayi et qu’il dresse avec soin dans son album, Alèkpéhanhou partage avec vigueur les mêmes ambitions que ceux qui parlent de l’alternance en 2011. Voyant dans le regroupement de l’Uni­on Fait la Nation, un de ses vieux rêves, il avoue que c’est bien la seule voie qu’il nous faut pour atteindre l’alternance au pouvoir d’Etat en Mars prochain. Il l’exprime si bien dans le titre 6 de son album intitulé « Kpo o djin mi na non »  qu’il dédie entièrement à la coalition Uni­on Fait la Nation.  Il ne cache d’ailleurs pas son ambition de mouiller le maillot avec ce regroupement politique en 2011 pour qu’il obtienne la victoire au soir des élections de 2011. Taxé à tord de régionaliste, Alèkpéhanhou boucle désormais le bec à ses détracteurs. Pour faire l’équilibre, il dédie un titre entier à la coalition Aboulaye Bio Tchané. Il s’agit du titre 7 de son album qu’il baptise « Abdoulaye Bio Tchané (ABT). A travers ce titre, l’artiste loue les mérites d’homme compétent du probable candidat à la présidentielle de 2011. Pour lui, que le Bénin ait au soir du 5avril 2011, un Chef d’Etat comme Me Adrien Houngbédji, ou Abdoulaye Bio Tchané ne serait pas une mauvaise chose pour les Béninois. Pour avoir rencontré en personne l’homme, il se dit convaincu qu’il est pétri d’expériences capables de relever les défis qu’il s’impose à notre pays. Demain dans la soirée, à travers un concert live, Alèkpéhanhou fera découvrir au peuple béninois, ce chef-d’œuvre pour lequel il jure n’avoir reçu aucun copeck de qui que ce soit avant de  l’avoir réalisé.

 Donatien GBAGUIDI
Journal L'EVENEMENT PRECIS 22/12/10

Par Les Amis de ADRIEN HOUNGBEDJI
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Unis, tout est Possible

 

 

 

  familleUn.jpg

 

AHBN

 

AHBN5

 

Les Amis de Adrien Houngbédji pour un Bénin Nouveau ( AHBN), est une Association loi 1901 .AHBN est ouvert à tous les béninois et à toutes les béninoises vivants sur le territoire national qu'à l'extérieur.AHBN n'est pas un parti politique et n'est inféodé à aucun parti politique.

Notre objectif est d'accompagner par la réflexion et l'action concrète, notre  Adrien Houngbédji et tous ses amis à construire le "Bénin du Possible ", le Bénin uni  du Nord au Sud et de l'Est à l'Ouest.

Si vous pensez comme nous qu' UN Bénin Nouveau est Possible , alors rejoignez-nous !

Créer un Blog

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés